Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 00:00

 

De Joe R Landsdale:  les marécages

 Thriller

Chez folio policier

 

Extrait de la 4ème de couverture :

Début des années 30, Texas

Rien ne semble avoir bougé de puis la guerre de Sécession.

Le KU KLUX KAN domine. Les lynchages demeurent

 

Harry 13 ans retrouve dans les marécages le cadavre d’un femme noire bâillonnée avec des barbelés.

La population blanche ne s’inquiète pas jusqu’à ce qu’un femme blanche soit victime du tueur.

 

J’ai aimé le récit de la vie de la petite ville, de la famille de Harry ; presque un documentaire .

Les descriptions un peu fantastiques des marécages…

C’est ce genre de bouquin qui me poursuit une fois refermé…

 

Je classe les romans ainsi :

  • Ceux dont le style me rebute à la lecture des  premières pages et que je laisse tomber.
  • Ceux pour lesquels, je me suis illusionnée à la lecture de la 4 ème de couverture.
  • Ceux que je lis en diagonale pour connaître la fin.
  • Ceux que je lis et oublie aussitôt refermés… voire entre  2 chapitres : «  ah ! ça raconte quoi déjà ?
  • Ceux qui me captivent tant que je ne peux les lâcher …et c’est une vraie tristesse de les refermer … je voudrais une suite…ils sont rares.
  • Ceux qui m’accompagnent longtemps et que je relis même 3 ou 4 fois : c’est le cas des Pierre Magnan ( l’inspecteur LAVIOLETTE dont l’action se passe dans les Alpes de haute Provence : je les lis avec la carte ! on a même refait certains itinéraires en vacances !) ces livres me font rêver … l’époque où se déroule l’action, le style, l’ évocation de la région.
  • Des Robert Merle : l’île et MALEVIL
  • Ces 2 auteurs sont très âgés ou même peut-être décédés.

 

  • Ceux qui font écho à ce que je vis ou ai vécu, à mes préoccupations du moment. ils me permettent de réfléchir, de prendre de la distance.

Je fais une liste de mes coups de cœur…

Des bouquins achetés ou empruntés à la bibliothèque de Raon .

Je trouve que j’ai une chance formidable d’aimer lire !


je lis aussi beaucoup de trucs  très sérieux dont je ne manqueari pas de vous parler! 

Grâce à Montmartre et au bouquin sur S. Valadon, je lis un bouquin sur la peinture.c'est passionnant  car l'auteur re-situe  l'histoire de la peinture dans le contexte politico-economique ou economico-politique comme vous voudrez  de chaque étape : moyen âge, renaissance,i mpressionisme etc..

si j'ai le courage j'en ferai un article! 

 

suite:

j'ai lu dans la foulée:

sur la ligne noire 

toujours de Joe Lansdale

 

je suis enchantée de ce livre aussi

ça se passe 30 ans après le 1er ( les marécages) et dans le même secteur.

c'est également un vieil homme qui raconte un épisode de ses 13 ans en  1958/60.

on retrouve l'intrigue policière mais surtout l'ambiance d'une famille pleine de joie de vivre, la problématique noirs/blancs avec  2 personnages " de couleur" form.idables

ça se passe autour d'un cinéma en plein air : le projectionniste noir initie Stan ,le garçon, à la vie... c'est plein de sagesse et de bonté et très réaliste aussi!  et ça donne envie aussi d'en recopier des morceaux!

franchement: ça ne coûte pas (trop) cher (folio policier) : je vous les recommande chaudement! 


je remercie très chaudement ma fille qui me passe ces bouqins! 


chaque fois que je vais à Paris

je dévalise sa bibliothèque!

j'ai compté: j'ai  environ 50 livres  à elle!

pour le moment ça l'arrange car elle a peu de place.

elle sait que c'est en lieu sûr dans sa chambre à la campagne!

sauf que ça s'engorge aussi chez  moi  à force car...


quand on va à PARIS ,

 on va au Boul Mich acheter des...bouquins d'occasion! il y en a donc partout chez moi!

parfois je fais des caisses pour la bibliothèque  de Raon ,qui les refile à Amnesty international !

j'ai essayé les vide-greniers ...hélas... je crains que la lecture ne soit pas l'occupation favorite de ce public!

 bon dimanche...sous la pluie ou bien au chaud!


Partager cet article
Repost0

commentaires

Nicolas C. 20/09/2011 20:15


Apparemment, en 2010, il ressuscite Laviolette !!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Magnan
Je vais voir cela...
Nicolas


emjy 20/09/2011 19:21


c'est un roman récent: 2009 ou 2010 je crois


Nicolas C. 19/09/2011 19:55


Tiens ! pour moi Laviolette mourait dans ce dernier roman. il se prend si mes souvenirs sont bons une décharge de fusil de chasse. Je le voyais mort. Surtout qu'il avait des soucis d'amour je
crois...
Je vais fouiller dans mes étagères...


Nicolas C. 18/09/2011 18:42


Pierre Magnan j'adore ! J'ai d'ailleurs été très surpris quand j'ai lu le dernier avec Laviolette, je ne pensais pas qu'il allait se débarrasser de son commissaire.
Cet été, j'ai rattrapé mon retard (les derniers Fred Vargas et son pelleteur de nuages), un nouveau pour moi, Idridason, un islandais, pas mal ses romans, un gars qui fouille dans l'histoire des
gens, très loin parfois... C'est pas joyeux, mais on a vraiment envie savoir. Le dernier Harry Bosch de Connely, mais là c'est un gros raté par rapport aux autres. Dommage.
J'ai eu une brusque période cette cette année avec des livres historiques sur le goulag et les camps de concentrations, tout est parti de Cyrulnic avec son livre la honte de dire. Ensuite j'ai
acheté des livres sur les Sonder Kommandos dans les camps hitlériens puis sur le goulag, notamment Varlam Chalamov et d'autres. Incroyable comme cela m'a tenu en haleine, ces horreurs... J'en
aurais parfois pleuré de rage en d'impuissance face à cette barbarie. Et oui, je pense que tout individu devrait lire "des manuscrits sous la cendre" par exemple, histoire de ne pas oublier, car
cela s'éloigne cela s'éloigne... et l'Histoire risque de se répéter...


emjy 19/09/2011 09:21



il y a eu un dernier laviolete dont j'ai oublié le titre: laviolette a été seulement blessé ( le parme sied à laviolette ) et il vit sa dernièr enquête à partir d'un cimetière.


on sent que Magnan est très préoccupé par la mort.


ce dernier bouquin est poétique comme les autres mais aussi très nostalgique.



Présentation

  • : Le blog de emjy
  • : à défaut de pouvoir papoter en vrai avec les ex collègues, les copains copines ou les proches, une p'tite parlote sur tout et rien.
  • Contact

Recherche

Liens