Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 18:51

 

 

 

 

 

carnaval-0925.JPGInstallée comme des milliers et des milliers d’autres – qui dira combien de milliers nous étions  – un poème de Charles d’Orléans revenait en mémoire :

« Le temps a laissé son manteau

De neige, de froidure et de pluie

Et s’est vêtu de broderie

De soleil luisant clair et beau.»

carnaval-0932.JPG

 

 

Un vrai bonheur à vivre : depuis tant de temps absent, Phoebus donnait du rayon avec une telle allégresse que de la gare à la Place Beauregard, dans toute la ville  la foule avait envahi les trottoirs et se baladait même, joie de vivre en vadrouille, au milieu de la cavalcade.

carnaval-0922.JPG

 

 

Elle fut brillante, étonnante de trouvailles, poissonneuse à souhait,carnaval-0990.JPG

 

chars et groupes nés dans la cité mais aussi débarqués de Celles,

 

 

 

 

 

Moyenmoutiers, Baccarat…

, carnaval-0934.JPG

 

 

comme un hommage respectueux, un remerciement encore, au Printemps

 

surgi des affres de l’Hiver…carnaval-0953.JPG

 

 

 carnaval-0951.JPG

 

On aurait pu croire la neige de retour à voir le sol jonché de confettis.

 

carnaval-0975.JPG

 

Les cafés étaient tous ouverts eux dont le rideau en plein dimanche est si souvent tiré. Les terrasses mêmes étaient envahies sous un soleil encore frisquet mais annonciateur de beaux jours.

On a aimé cette cavalcade si diverse, ces chars si inventifs.

 

 

carnaval 0959On a souri en voyant se déployer pour un peu de fumée, la grande échelle des pompiers au dessus de la pizzeria.

On a vu avec attendrissement les oies suivies du chien surgir au carrefour en éclaireurs de la pieuvre géante qui fera pendant à la très spectaculaire mante religieuse de  2011. carnaval-1050-1.jpg

Les rues étaient combles

Les rues furent ensuite vides ! Vides de voitures ! Et ce fut l’autre cause de réjouissance qu’offrit cette journée là où de  10 h  à 20 h la ville fut rendue aux piétons !

Quel plaisir de la terrasse du café de l’Union que devoir le carrefour envahi de piétons !DSCF3238.jpg

On eut rêvé de voir le clown Franc’ys, surgi de l’ Espace Gallé où il s’expose, emporter dans les rues, sur ses drôles de vélos les gamins de Raon. carnaval-0940.jpg


La « rue qu’est à nous » aurait été la piste de jeux des raonnais en patins à roulettes, planches, trottinettes  qui en joyeuse farandole aurait poursuivi la parade sans police aux carrefours, sans feux rouges et sans pétarades.

 

 

 

 

carnaval-0949.jpg

Des cris de joies, des exclamations, des vivats seuls auraient alors bercé l’ Hôtel de ville qui en aurait souri d’aise , ravi de voir les administrés s’emparer de la place .

Partager cet article
Repost0

commentaires

valerie 08/03/2013 11:42

C'était vraiment une belle journée, je confirme. Un très beau défilé.

Présentation

  • : Le blog de emjy
  • : à défaut de pouvoir papoter en vrai avec les ex collègues, les copains copines ou les proches, une p'tite parlote sur tout et rien.
  • Contact

Recherche

Liens