Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 18:22

 

 

 

 

 

 

admr1

 


 


Pour ceux qui ne sont pas concernés en tant que bénéficiaires ou dans le cadre du travail, l’ ADMR c’est la camionnette que l’on croise sur la route, le « papy » d’à côté qui se fait livrer ses repas… mais encore ?

 

On pense souvent que c’est un service public qui relève du département ou de l’état, dépendant de ce qu’on appelait autrefois simplement l’Assistance publique, devenue DASS puis DVIS …..et le non initié est fort surpris d’apprendre que c’est une association  de bénévoles qui emploie des salariés : des TISF ou techniciennes de l’intervention sociale et familiale qui se consacrent « à l’accompagnement  social des familles vers l’insertion » en soutenant «  tout particulièrement la fonction parentale » ; des auxiliaires familiales  qui aident la famille ponctuellement en cas de grossesse difficile, de maladie de la mère etc ; des aides ménagères à domicile  pour les personnes âgées   apportant   « un travail matériel, moral et social contribuant au maintien à domicile »….  Mais l’ADMR propose aussi les repas à domicile, la téléassistance FILIEN , un dispositif qui permet ,24h/24 , 7jours sur  7,  de contacter quelqu’un grâce à un simple médaillon ou bracelet montre qu’il suffit de biper pour obtenir de l’aide …. Les services sont multiples précieux et indispensables.

 

le-portage-des-repas-a-domicile-est-une-des-prestations-proL’ ADMR fête ses  60 ans dans les Vosges

en 1945, la France sort de la guerre et l’ADMR fait ses premiers pas dans le milieu rural, Issus du mouvement familial rural (MFR), naît un nouveau service : l’aide familiale rurale. Dès l’origine, l’objectif de ce service est double : aider les uns dans les tâches quotidiennes, créer des emplois de proximité pour retenir les autres.

En 1998, le seul sigle ADMR remplace la dénomination Aide à domicile en milieu rural ; Puis est créé le concept de "Maison des Services". La travailleuse familiale devient TISF (Technicienne de l’intervention sociale et familiale).

Le secteur des services à la personne connaît une forte croissance après la mise en place du plan Borloo en 2005 En réponse aux nouvelles demandes, l’ADMR enrichit son offre et développe des prestations de ménage, repassage, petit jardinage, transport accompagné. Elle se positionne également sur l’accueil collectif et individuel des jeunes enfants.

 

téléchargementFinancement

Les personnes aidées paient une partie des services fournis et peuvent bénéficier d’une déduction fiscale  de  50% des sommes engagées (dans la limite de 12 000 €). Le chèque emploi service universel (CESU) est également accepté. La CAF,  la CARSAT  (caisse de retraite du régime général) font partie des plus gros financeurs. Des communes apportent aussi leur contribution 

 

 

 

 admr3 (1)Le sujet de satisfaction est le dynamisme de cette section locale de RAON  qui compte  9 bénévoles (avec  3  nouvelles candidatures qui se sont annoncées) , au nombre de personnes qui se sont déplacées pour cette réunion : avec parmi elles des personnes aidées et  des salariées  qui avaient préparé les gâteaux du pot de l’amitié.

 Le sujet d’inquiétude tient aux finances avec un déficit de  8000 euros  environ qu’il va falloir combler peut-être en partie  par une manifestation festive en fin d’année annonce M Vitry, le Président local.

Les recettes proviennent des usagers pour  ¼ et des financeurs institutionnels pour les  ¾ avec un peu, très peu ,de subventions des communes où l’ ADMR intervient : seules les communes de CELLES sur Plaine et de RAON sur Plaine  accordent une subvention de 325€ à elles deux, RAON l’ETAPE subventionne à hauteur de 940€. « Carton rouge » fut donné à la municipalité d’Etival qui ne donne rien, elle qui bénéficie pourtant du tiers du temps de l’ ADMR !  Aux citoyens de ces communes de réfléchir aux priorités à donner …et d’interpeller leurs élus.

 

La CARSAT revoit les aides à la baisse

ADMR3Monsieur Vançon, le Président de ADMR Vosges  a noté que les associations sont partout en déficit surtout au niveau du service aux personnes âgées. La décision de la CARSAT de réduire de manière drastique ses aides a déjà entraîné à Rupt sur Moselle  la perte de  400 heures pour les salariées. La CARSAT  vient de revoir  en effet son financement à la baisse avec de vraies coupes sombres : elle l’a annoncé  de manière brutale et scandaleuse dit M Vançon, en téléphonant les décisions aux personnes âgées : ne seront plus aidées que les personnes récemment hospitalisées (sorties depuis moins de 6 mois), qu’une seule personne par couple et pas avant l’âge de 75 ans …

 

 

 

1331742137 1288468669 Image5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cela entraînera des problèmes humains dramatiques, forcera des

personnes à entrer en maison de retraite et se soldera aussi par des suppressions d’emplois.

Il remarque la contradiction entre les discours officiels qui parlent d’un gisement d’emplois d’avenir dans ce secteur de l‘aide à domicile et les actes qui vont aboutir à des pertes d’emplois, à une obligation pour beaucoup de quitter son foyer pour entrer en maison de retraite.

Cependant la combativité la motivation de tous et la satisfaction du devoir accompli ont permis de conclure par un pot de l’amitié placé sous le signe de l’optimisme.


 


Aide à domicile…un métier à défendre.

 

les personnels de l a d m r sont inquiets full actu A l’ADMR de Raon, elles sont  20 salariées, ce qui correspond à 15,95 (sic) temps plein. Elles travaillent donc dans les familles et auprès des personnes âgées.

 

En les écoutant, on constate leur implication forte, leur conscience professionnelle et une fierté réelle : elles savent le rôle irremplaçable qui est le leur… souvent elles sont la confidente, l’amie, la seule personne même que verra la personne aidée de toute sa journée… elles soulagent les enfants qui vivent trop loin pour aider leurs vieux parents au quotidien… elles permettent  de vieillir chez soi dans un environnement familier ….

 

Travailler dans l’Aide à Domicile est pénible physiquement et psychologiquement 

les-manifestants-ont-rejoint-le-siege-de-l-admr-saone-et-lo
La CGT dans un tract récent, trop court dit-elle, bien que faisant un recto verso, expose les raisons du mécontentement : outre les salaires, la progression de carrière, le temps de travail, les frais et le temps de déplacements avec le véhicule personnel, le syndicat aborde les conditions de travail  avec des temps partiels, imposés,  qui n’assurent pas le quotidien, les temps de repos… la liste est longue ! » Travailler dans l’Aide à Domicile est pénible physiquement et psychologiquement » souligne le tract.

Ce syndicat qui a créé voici un an un service spécifique aide à domicile, revendique « un financement d’ l’Aide à Domicile par la sécurité sociale (…). Il permettrait une vraie professionnalisation des salariées et  « un accès à l’aide à domicile pour tous quel que soit son niveau de revenu. »

La CFDT  quant à elle (site Internet région  PACA) affirme « Les professionnels déplorent la perte du sens de leur travail et l’absence de reconnaissance de leur implication personnelle. La qualité de l’accompagnement social ne subsiste que par la volonté farouche des professionnels. Ceux-là même à qui l’on rappelle sans cesse ce qu’ils coûtent sans jamais leur dire ce qu’ils rapportent et à quel point ils sont indispensables. L'aide à domicile est une activité de proximité, créatrice de richesse économique, d'emplois non délocalisables, de lien social, d'attractivité des territoires. Alors que les besoins de la population augmentent, ces activités sont en crise, une crise qui vise les plus fragiles, les personnes dépendantes, les travailleurs pauvres, les organisations de l'économie sociale. Les réformes en cours, la pression concurrentielle, le recul de la prise en charge par les pouvoirs publics sont autant de facteurs de risques impactant directement les salariés, les usagers et les territoires. Faillites multiples, pertes d'emplois, dégradation des conditions de travail, déqualification des personnels, abandon des territoires et des populations les plus isolés... font l'actualité du secteur. Son système est à bout de souffle. La qualité du service a un coût. Qui va le prendre en charge ? » 

 

Pour plus de renseignements :

Syndicat CGT Aide à Domicile

4 rue Aristide Briant

88010 Epinal cedex

Aidedomicile.cgtvosges@laposte.net

 

CFDT santé sociaux des Vosges

4 rue A Briant

88010 Epinal cedex

syndicat@cfdtsantessociaux88.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emjy
commenter cet article

commentaires

Vanessa 24/05/2015 17:33

Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet, que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ? Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission. Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez. La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos. Voici le lien: http://revenumensuel.com/

Présentation

  • : Le blog de emjy
  • Le blog de emjy
  • : à défaut de pouvoir papoter en vrai avec les ex collègues, les copains copines ou les proches, une p'tite parlote sur tout et rien.
  • Contact

Recherche

Liens