Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 17:52

Tant qu’on y est ! Parlons santé !

                                                          602204_picture_day_101.jpg

 

 

LA JOIE



J’ai eu un médecin super qui a émigré au Canada.

Je me suis rabattue sur un autre qui a la réputation de s’en « fiche » royalement et d’encaisser le fric ! point !

Moi je suis pour lui, une « chronique »

Je viens renouveler mon traitement pour le cholestérol et l’hypothyroïdie depuis des années.

Je dois insister pour qu’il me renouvelle l’ordonnance pour  6 mois ! Sinon il me fait revenir et payer une consultation, au début, tous les 2 mois. Il prend la tension et ça compte pour une visite !

De qui se moque-t-on ?

 

Alors j’ai essayé de voir autre chose !

Marre aussi de prendre des médocs !

Je m’intéresse donc de plus en plus à la phytothérapie, l’homéopathie.

D’autre part, d’après ma formation, je sens que les maladies n’arrivent pas par hasard, qu’elles véhiculent un message : le corps parle quand on n’a pas les mots

 

C’est ainsi que j’ai acheté

La maladie cherche à me guérir

( docteur Philippe Dransart)

Le tome 1 est intéressant

Je suis plus sceptique quant au tome 2

Ce bouquin est tout en nuances, impossible pour moi de le résumer.

Il donne des exemples et surtout, moi-même j’ai fait des liens qui m’inspirent confiance en ce que dit ce médecin.

 

Nos maux diraient nos émotions :

colères,

peurs,

chagrins.

Mais aussi rancoeurs, impossibilité de tourner la page, de  « solder » un événement traumatisant.

Ce qui ne veut pas dire qu’il suffit de comprendre pour guérir : quand  la maladie est là il faut la soigner y compris avec l’allopathie !

 

 

 

 

1364114 smiling cat

 

Je suis ainsi interpellée par le fait que je déclare une arthrose de la hanche alors que je n’en ai jamais souffert quand je travaillais.

Par contre je ne comprends pas (encore) ce que ça veut dire !

Et maintenant c’est là

Ça dit  aussi qu’il faut que je me dorlote !

Message entendu !

On n’est souvent pas le mieux placé pour interpréter !

Je suis frappée du nombre de gens qui tombent malades, la retraite venue : avant, peu de temps après ou parfois  2 ou 3 ans après…

On peut dire qu’il s’agit d’une usure normale, des conséquences du travail physique trop douloureux ou de trop de sport, d’excès.

Mais quand même ! Ça me turlupine ce truc !

Je ne sais pas trop quoi en penser !

Je pense

Et je doute

 Et parfois non

Ça veut nous  dire quelque chose…

 

 

 

1354114 cherub

Je dédie à toute cette musique qui dit la tristesse

Car on a tous nos chagrins

Nos déceptions

Nos peurs

Nos colères

Nos vieux comptes pas réglés avec nous même et avec les autres.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille

Et la  plupart d’entre nous veut ignorer, dénie…

C’est la mode de la positive attitude

 

                    776852 hidden
 
LA PEUR
LE chagrin des autres et le sien dérangent, détonnent

Alors on va faire comme si…

Alors le corps parlera à la place d es mots absents !

 

 

 

 

                                    1251630 crisp winter sky 3
1237866 devil                              LA COLERE

 

Ça ne veut pas dire qu’il faut s’étaler, larmoyer   888166 little fairy

Se plaindre à longueur de temps

Non !

 

LA TRISTESSE

 

 

                                   
1210341 angry  

 

Au contraire !                                        714874 hot air balloons

Quand on a admis, mis les mots !

Ça repart !

Et vive la vie

Et haut les cœurs !

Malgré la maladie

Malgré la souffrance physique !

 

Alors écoutez Armstrong !

La vie est merveilleuse !

 

                                                                       1362567 smile 

 

 

 

 

LA JOIE

 


 

pour étayer mes propos, j'ai été bien embarrassée pour choisir des musiques!

colère, chagrin, tristesse, peur...

il y avait pléthore surtout sur la tristesse!

je vous en ressers une louche?

à écouter en préparant la classe?

non.........ça suffit je pense!


Repost 0
Published by emjy - dans le quotidien
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 09:57

   683210 trip with granpa 2
Une chanson s’impose :

J’ai la rate qui s’dilate…

 

 

 

 


Ou «je suis maladeuh »

 

 

 

 

 

Et une musique :

Un lamento quelconque !

 

 

 

La retraite ?

Ça veut dire qu’on est vieux ! Voila tout !

 

 

833820 hands

 

 

 

 

                                                                                                                     ça c'était moi hier !

                                                                                                             286352 disapointed

834909 faces of gouarec

c'est moi dans longtemps!

 

Je confirme !

J’apprends que je suis atteinte d’au moins une  maladie de vieux !

Arthrose de la hanche !

 

Et en faisant le dépistage à la semaine du rein

Que j’ai un bilan pas clair avec soupçon d’insuffisance rénale « débutante »…

frousse d'aller voir le toubib!

Autant dire que j’ai le moral en berne !

Passé le larmoiement, l’apitoiement sur soi

Que je m’autorise aujourd’hui

Et demain

Et après demain

Va falloir s’adapter !

504837 old women  c'est moi dans pas longtemps


Alors qu’est ce qui est le mieux hein ?

Travailler et être en bonne santé ?

La retraite et être en mauvaise santé ?

Remarquez on peut travailler ET être en mauvaise santé !

On peut mourir avant d’être vieux !

Ou peut !on peut !!

                                                            c'est moi ...en rêve

Moi qui voulait vivre écolo     629835 women after a beach day

En faisant du vélo

En rangeant mon auto

A la fin du boulot

C’est pas rigolo

Allo maman bobo !

C’est la fin des haricots !

Pour moi qui aime bouger pour pas devenir barjo !

finalement je vais avoir besoin du déambulateur que Virginie ,à la PRO voulait me fabriquer: rose fluo

avec des tites  fleurs! rigolo!

 

Quand on rencontre des" vieux" sur le trottoir un jour de marché..

Da quoi parlent-ils ?

De bilans

D’opérations                    

De leurs petits bobos

De leurs douleurs

Du voisin qui vient ou qui va casser sa pipe

Oh la la !!!

Au secours ! Veux pas devenir comme ça !

 

Et pourtant !

Qu’est ce que je fais là en cet instant ?

Je parle de mes bilans

De mes bobos,

Mais j’ai pas encore cassé ma pipe !

 

Vous viendrez me voir à l’hôpital                     379634 happy days

Dans plein d’années

Quand je serai opérée

Et qu’on me mettra une hanche toute neuve ?

A mois que d’ici la

J’ai cassé ma pipe

A cause d’une autre maladie

Encore pas dépistée

A ce jour !                                                                                                            j'aimerais que ce soit moi!

 

Oui !

Je peux me faire dépister

Pour le diabète

L’ostéoporose

Le cancer du sein

Le cancer du colon

Le cholestérol

La thyroïde

Et…..STOP.

 

bon...

je n'ai pas encore tout ça...         429816 after all

mais ça viendra !

la vie est belle

 

 

 

 

 

 

799752 mamma embarassed

ET

tant qu'on a la santé hein ma p'tite dame?

 

 

 

 898470 happy older woman745646 contemplative 3

 la mémère qui s'bidonne! je veux bien aussi

 

 il pourrait m'aariver tellement pire n'est-ce pas?653499 couple lisen music

au moins une bonen nouvelle:

j'ai enfin "touché ma retraite"!

provisoire ...

car je suis encore dans la paperasse!

faut l'temps!

 

ceci dit je ne classe mon article dans la rubrique des "petits bonheurs"


Repost 0
Published by emjy - dans le quotidien
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 09:22

 

 

 

                                                                                          PICT0004-copie-1

une musique très adaptée!

 

 

chât pitre! 

richard Galliano

c'est tout doux

comme un chat

qui ronronne!

 

PICT0117-copie-1.JPG

 

 

 

 

Il faut que je vous avoue quelque chose !

Je lis donc beaucoup

Et forcément «  y’a c’qui faut »

Mais beaucoup de trucs pas dignes de s’appeler littérature !

 

Je lis et surtout lisais beaucoup de bouquins professionnels, psy sociologie , politique de l’éducation, histoire etc…

Mais avant,quand je travaillais j’avais 2 livres en même temps.

Un sérieux

Un léger.

 

CIMG0037-copie-1.JPG

 

 

 

      Parmi les légers j’avais la série des « chats »

Le chat qui….

Il y en a une « floppée » et j’ai tout acheté !

J’ai attrapé le virus et franchement y’a pas de quoi se vanter !

 

 

 

 PICT0024.JPG               

 

 

 

PICT0011-7PICT0144En bref, c’est en 20 tomes au moins, une histoire sensée se passer dans un comté imaginaire proche du Canada.

C’est la petite histoire vue par un journaliste devenu riche héritier et bienfaiteur avec son chat détective KOKO

Il a 2 siamois héros des bouquins.

C’est un peu beaucoup le pays des Bisounours : la ville, le lac, la contrée deviennent pour moi  au fil des livres les éléments les plus importants.

Ça fait comme un petit cercle de connaissances qu’on retrouve de livres en livres ! Un pays de cocagne où les méchants sont toujours punis. Ça fait du bien ! j’vous  dis qu’ça !

Franchement !

Faut-il avoir honte de se faire du bien surtout que ça ne fait du tort qu’à mon porte monnaie et si peu !

C’est comme de regarder des séries nunuches à la TV pour se délasser !

Le fait est que je me sus régalée et que je les relis…j’ai partagé mon vice avec  2 ou 3 copines…dingues de chats ! Forcément !

Car c’est une condition impérative pour sombrer : aimer les chats !

 

 PICT0110.JPG

PICT0108.JPG


 


 

 

 

 

 

 


Je vais y replonger car en ce moment j’ai besoin de me consoler du mauvais temps, de l’hiver qui approche, de mon incapacité à faire du vélo et de la gym, incapacité qui risque de devenir limitation  pérenne… hélas !

 

Je vous cite quelques titres :                  CIMG0066

 

Le chat qui lisait à l’envers

Le chat qui mangeait d elalaine

La chat qui aimait la brocante

La chat qui voyait rouge

Le chat qui jouait Brahms

Le chat qui jouait au postier

Le chat qui connaissait shaekespeare

Etc

Il y en a 25 finalement.( collection 10/18)

 

 

 

janvier-fevrier-2011-027-copie-1.JPGL’auteur : Lilian Jackson Braun

Née en 1916 vit (vivait ?) pas loin de la Caroline du Nord (décidemment suis abonnée à ces états de Caroline)

Tenait la rubrique décoration intérieure dans un journal (voir le chat qui mangeait de la laine)

Son 1er roman a été édité en  1966, à l’âge d e 50 ans 

 

CIMG0064.JPG

 

 

Je découvre qu’un certains nombres d’écrivains ont commencé leur carrière à un âge avancé !

Je vais m’y mettre ! Peut-être ?

Sauf que je n’ai pas d’imagination suffisante pour inventer des histoires, pas de style pour les monter.

Et je trouve qu’il y a bien trop de gens qui s’improvisent écrivains !

Je ne veux pas en grossir le nombre !

Si j’écrivais ce serait pour moi, pour mes enfants peut-être ou  pour me faire un blog perso !

 

Ainsi hier à la bibliothèque j’ai été agacée de voir le nombre d e présentateurs TV qui ont « commis » des livres ! Je les boycotte d’office !je suspecte ces gens de servir souvent de prête nom et de faire écrire leurs bouquins par de s »nègres »

Un préjugé peut-être ?

En tous cas je trouve injuste que ces livres soient édités parce que c’est une célébrité qui les a écrits alors que bien des auteurs  souvent plus intéressants sont refoulés par les éditeurs !

Bon c’est mon point de vue !

Je sais être très intolérante et très butée !

 

Mais il faut admettre que le livre est devenu un produit comme les autres ! Un truc à vendre qui doit faire du chiffre !

 

Pardon Magnan !

Pardon ! Car vous êtes un VRAI écrivain !

Et dans ma bibliothèque vos livres voisinent avec ceux là !

 

Mais pas qu’avec ceux là !

Il y a entre autres Fred Vargas, Anne Perry, Ellis Peters mais aussi Isner, et …beignets de tomates vertes ! Un régal… quasi historique ! Les USA racistes du sud encore ! (le livre est bien mieux que le film !)

 

Ça c’est ma bibliothèque perso dans  mon bureau perso.

Car dans la maison il y a une bibliothèque quasiment dans chaque pièce !

Les embrasures très larges de portes d’autrefois sont souvent  devenues des bibliothèques ! Alors « y’a d’quoi faire »

 

Je vous parlerai d’Upfield un de ces derniers jours de vie du blog.

Repost 0
Published by emjy
commenter cet article
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 10:08
1092994_nature_in_fury_ii_1.jpg

 

Est-ce le temps ? On s’était bien habitués au soleil !

Est-ce le contre coup d’un mois de septembre fort occupé ?

Est-ce seulement l’effet retraite ?

Est-ce mes (petits, j’espère) soucis de santé ?

Bref ça fait  8 jours que je suis atteinte de flemmingite aigue !

Mais je vais me soigner !

 

Dès que cette douleur à la hanche due à trop de sollicitations aura disparu… ben …je m’y remets ! Je deviens dingue si je ne peux pas bouger !

Alors marche, vélo et surtout …peinture !

Je vais quand même faire gaffe.

 1352590_young_beautiful_girl_is_engaged_in_yoga.jpg

Les travaux de l’été sont restés en plan à cause des récoltes au jardin mais surtout parce qu’il faisait si beau que s’enfermer avec de spots de peintures alors que rien ne m’y forçaient,  relevaient du pur masochisme !

 

 Bref je suis du coup en panne d’inspiration !


Ne faisant rien ou presque je n’ai forcément rien à raconter !

Or je me dois à mes fidèles !    1279612_books_of_owl.jpg

 

Donc va falloir se bouger !!    

 

Bon j’ai quand même continué à tâter le terrain du côté bénévolat…

Mais ça ne se présente pas trop bien en fait !

Les associations  semblent se marcher sur les pieds sans concertation : secours par ci, aide par la … et culpabilisation parfois des plus démunis…  « Les faibles » disait ce bénévole… ça m’a refroidie…

 

Et j’ai l’impression qu’il y a pléthore de bénévoles partout !

 

 

 

 1170737_europe.jpg

 

 


« Trop » de gens partout ?

effet baby boom devenu papy boom ?

« Trop » de naissances ?

996310_auditorium_3.jpg

 

« Trop »de retraités ? « Trop » d’élèves ?

« Trop » de chômeurs ? « Trop »de riches ? «Trop » de pauvres ?

« Trop »de malades ? Trop de quoi encore ?

Trop de travail pour ceux qui en ont ?

Trop de temps pour ceux qui en ont ?

Trop de bêtise peut-être ? Trop d’égoïsme ? Trop d’arrogance et de cynisme ?

Trop de gaspillage ! Ça oui !!!

Il y a un mot qui me vient… mais …restons polis !

 

Bon j’arrête la !

Je vais en dire ...TROP !!!

Hi hi !

 

 

 

Repost 0
Published by emjy - dans le quotidien
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 00:00

POUR LA MUSIQUE

encore Bourvil! pas exprès ! je n'ai trouvé que cette chanson  un peu sympa sur le thème du village!

 

 

 

 

 

022-002020-001015-001



 

 

fontenoylivre1

fontenoylivrecarte.gif


 

 

Hier donc, en mal de bouquins, je suis allée à Fontenoy La Joute.

Vous trouverez quelques éléments d’info en tapant :

fontenoy la joûte

 

Il faisait frisquet…peu de monde…

L’un des bouquinistes nous a confié ses inquiétudes : baisse d e fréquentation, des achats, augmentation des charges …

L’imprimerie,  principale attraction du village  a fermé ses portes depuis  2 ou 3 ans…

 

A mon retour, sur amazon, j’ai découvert une offre pour l’achat d’un appareil qui remplace le livre… drôle de coïncidence.

 

J’ai mes librairies préférées :

 

010-001

      la forge54


La Forge où vous êtes accueillis avec un thé ou un café.

La librairie est si accueillante que j’ai toujours du mal à la quitter ! elle évoque une sorte de salon suranné : on voit un tableau par ci, une chaise paillée avec un vieux vêtement par là , un ancien costume militaire est suspendu à un rayonnage… on peut s’asseoir et feuilleter des gros livres passionnants tout en bavardant avec les libraires.

Si vous cherchez un bouquin précis, un ordinateur trône sur le bureau : tout y est répertorié.

Cette alliance du passé et de l’informatique m’amuse chaque fois !

Hélas ! Un seul Magnan ! Que j’avais déjà ! Et pas de Kingsolver ni de Lansdale.

 

 A micromaga véritable foutoir où j’achète chaque fois un polar, rien !

mais quand même deux polars inconnus! 

001-002

A la recherche du livre perdu… pas plus de succès ! Je m’arrête pour lire les blagues du terroir affichées sur chaque rayonnage à l’étage.

 

 

 002-001

 

 

     Une autre librairie riche en anciens livres scolaires (le chat botté) reçoit chaque fois ma visite : je recherche mon livre de lecture de CP : Poucet et l’écureuil et celui de CE1 : ma chaumine…en vain !

Ça fait des années !

Si je les trouve un jour cette quête me manquera !

 

 

021-013

J’aime beaucoup aussi l’épicerie culturelle où je trouve toujours un chouette livre pour mon petit fils, autre que les collections commerciales style Disney .

 

Rien que la ballade vaut le coup : on se retrouve dans un environnement totalement différent de nos sapins vosgiens !

 

Finalement je reviens avec deux polars et un livre de Sophie Scherrer que j’apprécie beaucoup (je vous recommande le dimanche des réparations) sur…Giono ! Décidément !dire que je lis des amoureux de Giono san savoir lu autre chose que Regain !

 

Bref il va me falloir passer par amazon !

J’aurais préféré passer par le commerce local !

 

003-001007-001

 

 

008-001013-001011-001

 

copié sur le site de fontenoy la joûte

 


 

Un village typiquement lorrain...


Né du défrichement, Fontenoy-la-Joûte date du XIIe siècle (1120). Ce village en étoile (variante du village-rue) est bâti à la croisée de chemins qui desservaient les champs. Dans ce village certes très rustique mais typiquement lorrain, les maisons du XVIIIe siècle, toutes juxtaposées, assez étroites de façade (2 travées pour les manouvriers, 4 pour les laboureurs aisés) mais tout en longueur, s'égrènent à flanc de coteau jusqu'à la chapelle St Pierre qui depuis le XIIIe siècle marque juste la limite entre le Bassin parisien et le massif vosgien. 

 

 


Au sommet de la côte Saint-Pierre (la première cuesta du Bassin Parisien), dominant les Vosges, se trouve la chapelle Saint-Pierre attestée dès 1120 dans la charte de l'abbaye de Senones. Cette chapelle serait le choeur de l'ancienne église reconstruite au XIIIe sciècle : le linteau trilobé au-dessus de la porte d'entrée avec sa croix pattée gravée et la petite fenêtre percée dans le mur, datent de cette époque. La ferronnerie de la porte d'entrée, quant à elle, date du XVe.

 

 

Favoriser la lecture

Le village du livre, à la croisée de la culture populaire et de la culture savante, encourage la lecture en faisant redécouvrir des livres anciens et en donnant une nouvelle chance à des livres récents. L'on n'hésite pas à pénétrer dans une grange transformée en librairie et à fouiller dans les rayons. A la différence d'un concert ou d'un théâtre, l'entrée est libre et gratuite et l'on vient se promener en famille à Fontenoy-la-Joûte.

 

Rééditer les introuvables : 

Quand nous avons décidé de créer un village du livre, nous avions aussi un autre projet : rééditer des livres devenus introuvables ou hors de prix pour le grand public. En effet, il y a le livre ancien que l'on parvient, avec un peu ou beaucoup de peine, à retrouver : c'est le domaine des bouquinistes du village du livre de Fontenoy-la-Joûte. Il y a aussi le livre ancien introuvable ou hors de prix pour le commun des lecteurs : il relève alors d'une maison spécialisée dans la réédition. C'est l'activité principale de Christian Lacour-Ollé, éditeur-imprimeur-libraire-papetier à Nîmes, devenu le premier éditeur régionaliste de France (2000 titres à son catalogue).

 

 

Pourquoi Fontenoy-la-Joûte?

Fontenoy-la-Joûte a été choisi par François Guillaume, président-fondateur du village du livre, car il fallait un vrai village, situé en pleine campagne et non pas dans une quelconque banlieue : venir dans un village du livre doit être dépaysant pour le citadin. On doit pouvoir s'y rendre à pied sans craindre la circulation automobile : Fontenoy-la-Joûte est à 5 km d'une route nationale.

 

"C’est où?"

Fontenoy-la-Joûte se situe dans l'Est de la France, dans un quadrilatère Nancy-Metz-Strasbourg-Mulhouse, juste aux confins de cinq départements (Moselle, Meurthe-et-Moselle, Vosges, Bas-Rhin, Haut-Rhin). Ce village de Lorraine se trouve en Meurthe-et-Moselle, à 55 km au sud-est de Nancy, entre Lunéville et Saint-Dié-des-Vosges (route nationale 59), à 6 km à l'ouest de Baccarat, la cité du cristal.

Repost 0
Published by emjy - dans lectures
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 08:43

Le roman de trop ?

 

Sur amazon, j’ai cherché les commentaires sur

 

Elégie pour Laviolette

 

Tant ce livre m’a troublée…un peu désolée !

En même temps je l’ai lu comme un conte « du temps passé »

Car l’univers de Magnan est encore bien là.

 

Cependant que d’incohérences !

Surtout temporelles ;

Ainsi dans : le parme convient à….

Celui-ci est à la retraite depuis belle lurette.

 

Dans celui-ci  qui est censé être la suite, il est à 2 ans de la retraite il a environ  60 ans !

Idem pour d’autres personnages du livre.

Comme si Magnan se perdait dans le temps.

Ce qui est bien compréhensible étant donné qu’en 2010, date de parution de ce roman, il a 88 ans

Sur son site d’ailleurs ( www.lemda.com.fr)  il a cessé d’intervenir à cette date.

 

Je cite :

 

« Je voulais jouer à l'Agatha Christie et faire un feu d'artifice posthume avec la dernière aventure de Laviolette, comme celle-ci le fit avec Hercule Poirot. Mais, de remise en remise et jouant avec ma longévité, j'avais renvoyé mon dernier livre sur Laviolette aux calendes grecques.

Mais voilà que la mort me grignote et me force à changer mes plans (j'ai 87 ans et suis branlant).

Ni Les jardins d'Armide ni Passé sous silence ne verront sans doute jamais le jour.

Peut-être que je ne finirais même pas cet ultime Laviolette parmi les tombeaux. Mais je l'entreprends toutefois car nul besoin d'espérer pour entreprendre... Etc. »

 

(écrit en 2010)

 

 

Je présume que :

 

 

Laviolette parmi les tombeaux

Est devenu : élégie pour Laviolette

 

On sent la lassitude ou  la fatigue de l’auteur. Il clôt d’ailleurs définitivement le cycle Laviolette en « tuant » le juge Chabrand.

Sans le juge c’est Sherlock sans Watson !

 

En vieillissant notre rapport au temps se modifie totalement et c’est flagrant dans ce roman !

A la fin, il situe des événements qui prennent des mois normalement dans une fourchette de trois semaines ! Comme s’il en avait marre ! Comme s’il était pressé de se débarrasser de son personnage !ou plutôt, à mon avis, comme s’il était pressé par…le temps ! Ce que tend à prouver ce message  extrait de son site.

 

Dommage !

Il ne manque pourtant pas de charme…le style !

Le cadre (GAP) !

Toujours et merci !!

Si vous êtes intéressés par Magnan ne lisez pas les derniers avant d’être devenus accros ni les 1ers (l’aube insolite, périple d’un cachalot)

 

Pour aimer Magnan il faut aimer la nature, la France des années  1920 à 1970 en gros… aimer les descriptions de paysages, être un peu rêveur…un peu lent…aimer les lieux…la Provence.

 Attention ce n’est pas la bonne vieille France idéalisée de trop de romans régionaux ! Au contraire ! C’est rude parfois ! Sans illusions… mais c’est écrit de telle façon que ça passe !

Allez sur son site faire connaissance avec lui : il ressemble à Laviolette !

 

Moi je n’ai pas acheté les 2 derniers….par contre les autres ! Si !

pas tous cependant , j’en ai emprunté ,  et je les relis même ! Environ tous les 5 ans… je replonge !

 

Je vais d’ailleurs acheter : « l’amant du poivre d’âne » qui retrace son enfance à Digne… la folie Forcalquier qui se passe fin XIX ème.

 

Je file de ce pas à Fontenoy la Joute refaire le plein :

Lansdale,

Kingsolver

et MAGNAN !

Je ne suis pas dégoûtée voyez vous !

 

Ma réaction d’ailleurs est aussi sans doute due au fait que ce dernier roman qui se passe beaucoup avec les morts, me confronte à ma propre finitude, que voir Magnan atteint par la vieillesse et la maladie me fait peur : peur de perdre un tel écrivain, peur pour ma propre évolution.

Il me resterait statistiquement  27 ans à vivre ! L’âge de Magnan serait celui de ma  fin !

 

Tristesse de voir les témoins d’une époque sans le tout voiture, sans télé, sans gadgets électroniques qui truffent notre quotidien, disparaître ! On aurait bien besoin de leur expérience pourtant !

 

Comment être serein avec ça hein !!

Heureusement que je n’y pense pas trop !

 

Mais à lire de suite :

Les secrets de Laviolette (4 nouvelles)

Repost 0
Published by emjy - dans lectures
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 11:31

VOLER L’ARGENT DES 40 millions de mutualistes C’EST INDÉCENT ET INTOLÉRABLE ! RÉAGISSONS !

 SIGNEZ ET FAITES SIGNER LA PÉTITION SUR INTERNET :  www.mutualite.fr/petition

 

Reçu de la MGEN :

Une attaque sans précédent touche l’ensemble des complémentaires Santé, dont les Mutuelles sans but lucratif. En deux années, les taxes sont passées de 2,5% à plus de 13% du « chiffre d’affaires » c'est-à-dire pour ce qui nous concerne 13% de la totalité des cotisations des adhérents. La  taxe sur les compagnies d’assurance créée au 1erjanvier 2011 pour les mutuelles à contrats « responsables » (solidaires entre générations) est ainsi doublée au 1er octobre…2011 !!! Pour la MGEN seule, c’est 100M€ en année pleine…

Par ailleurs, des députés UMP « menacent » d’une taxe spéciale supplémentaire les réserves que nos ainés ont constituées en 60 ans de gestion prudente, nous permettant aujourd’hui de redistribuer en prestations l’essentiel des produits financiers obtenus. De surcroit, les mesures de déremboursements ou de moindre remboursement par le régime obligatoire se succèdent à chaque Budget, contraignant les complémentaires à augmenter sans cesse leur niveau d’intervention pour maintenir un remboursement correct des dépenses réelles de santé.

C’est pourquoi nous utilisons des moyens exceptionnels pour stopper cette dérive. 
Nous vous demandons dans l’immédiat de signer et faire signer la pétition de la Mutualité française Lorraine (lien ci-dessus) qui regroupe la plus grande parties des mutuelles.
Par ailleurs, un rassemblement mutualiste est organisé devant la Préfecture de région à METZ le mercredi19 octobre à 17h pendant l’entrevue accordée aux responsables de la Mutualité française par le Préfet de Région.
Un Bus sera affrété au départ d’Epinal pour éviter les problèmes de stationnement à Metz

Si vous pouvez vous mobiliser ce jour-là, merci de vous inscrire avant le 10 octobre auprès de moi

Francis SARGENTINI Délégué MGEN Vosges

16 allée des blanches croix 88033 Epinal Cedex tél 3676

ligne directe 0329290241 portable 0632940166    fsargentini@mgen.fr

-----------------------------------------------

 

Repost 0
Published by emjy
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 19:57

 ces photos évoquent le soleil! 

(elles datent de  2008!)

ça va revenir ! la terre a besoin d'eau! les nappes phréatiques aussi! dommage  simplement qu'il fasse sombre et froid! 

 

 

 
PICT0103.JPG

 

 

 

 

                                                                         PICT0083     

PICT0040

 

                                                                 AUTOMNE


Il était une feuille avec ses lignes

Ligne de vie

Ligne de chance

Ligne de cœur

Il était une branche au bout de la feuille

Ligne fourchue signe de vie

Signe de chance

Signe de cœur

Il était un arbre au bout de la branche

Un arbre digne de vie

Digne de chance

Digne de coeur

Cœur gravé, percé, transpercé

Un arbre que nul jamais ne vit

Il était des racines au bout de l’arbre

Racines vignes de vie

Vignes de chance

Vignes de coeur

Au bout des racines était la terre

La terre tout court

La terre toute ronde

La terre toute seule au travers du ciel

La terre.

 

René Char


  

                Automne              

 PICT0058

 

 


PICT0025.JPG

PICT0013.JPG

 

 

 

PICT0011.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by emjy - dans le quotidien
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 13:32

vous avez le choix des musiques! et encore je me suis limitée !

 

 

 

 

 

 J’ai continué sur ma lancée…( voir autres lectures décrites auparavant)

 

J’ai vu une critique élogieuse du livre

 

Les revenants

De : Laura Kasischke


je l'ai acheté.

 Ce livre décrit la vie d’un campus de gens plutôt « friqués ».

 Il y a un drame dont on impute la responsabilité à un « maillon faible » un étudiant qui n’est là que par piston.

Des étudiants enquêtent, de  profs aussi mais il n’y a pas de commissaire Lvioletet, d’Hercule Poirot ou de Maigret ! La solution de l’énigme est refusée par les gens en place et ce sont les victimes qui sont… punies, licenciées …

Roman très détaillé…mais trop pour moi, j’ai craqué ! et l’ai fini en diagonale !

22€…n’achetez pas !Je prête si vous voulez !

 

Un polar :

 habillé pour tuer

De Jonathan KELLERMAN

1177936_knife_in_hand.jpg

J’aimais beaucoup au début : un psy pour enfant qui écrit des polars ! J’ai appris des trucs qui m’ont servi au boulot !

Puis trop.. C’est devenu une « industrie » des histoires d e psychopathes, de meurtres en série…

Sa femme écrit aussi sous le nom de Judith Kelman et il parait que le fils ou la fille s’y mettrait aussi !

Une entreprise familiale ! Une fabrique de bouquins ! Des recettes et des ficelles !

Bref ! je vais m’en débarrasser vite fait !

Et exit J Kellerman ! j’en ai d’autres, mieux : je prête !

 

Et….

Je me demande d’ailleurs pourquoi les Américains aiment tant ces histoires sanglantes !

Ce pays m’interpelle…

Arriéré et en pointe technologique, pétri de religiosité outrancière, puéril, vivant dans l’ignorance et la peur… pays de démesure…

Il peut fasciner et effrayer.

Un mythe qui a la vie dure !

 

 


Je me demande quelle est la part de l’histoire sanglante de la conquête  : ce pays s’est quand même construit à partir d’un quasi génocide !

Dans l’arbre aux haricots dont j’ai parlé ici, on raconte que les

Cheyennes sont été déportés dans une région aride : prenez la carte et vous verrez que l’endroit où se situe la réserve indienne dont parle le roman est en jaune, ce qui correspond à un désert !

 

 

1116621_west_indian_boys.jpg                  1232794_old_mine_ruin.jpg

 

 

 

 

Bref…

Américanophile ? Américanophobe ? Pas si simple…Ni l’une ni l’autre…Curieuse oui !

En tout cas pas envieuse de leur système économique !

mais toquée de jazz, de blues, de rock,  ça oui!!!

 

 

1235069_guitar_silhouette_2.jpg

 

 

J’ai essayé un autre Pat Conroy : le prince des marées

Un pavé ! Écrit tout petit avec des histoires de famille destructrices ! J’ai calé

  

Bref !

J’en ai marre de mes romans américains (sauf mes  4 petits trésors de Kingsolver et Lansdale ! je vais d’ailleurs en racheter) : déportation des indiens, racisme anti noir, magouilles, serial killers…drames familiaux…

J’ai repris MAGNAN  du coup

 

J’ai relu

Le parme convient à Laviolette

 

1288781_lavander.jpg1364548_lavender.jpg

Un pays de soleil, où il semble que le temps s’est arrêté…le style, de  

la poésie en prose

Très bien écrit et ça se tient même si on sent quelques incohérences…Magnan prend de l’âge et semble s’emmêler les pinceaux !

Et ça m’a collé le cafard ! Laviolette est en pleine déprime et meurt à la fin !

D’autant que je me suis fait sacrèment mal en forçant à vélo ! Handicapée je suis ! Un lumbago !

Bien fait ! Ça m’apprendra à me croire encore « djeun » !

 

Je relis

Élégie pour Laviolette

A suivre donc !

Repost 0
Published by emjy - dans lectures
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 15:05

Le temps magnifique va laisser place à la grisaille des  mauvais jours!

Il va falloir s'occuper !

Quand je travaillais j’enviais les retraités quand il faisait beau ! Mais je me disais que c’était mieux de bosser quand il faisait gris !

 


 

C’est pourquoi j'ai pris contact avec la maison de l'entraide à MOYENMOUTIER.

(l'emplacement ,ce n'est pas pour rien : la vallée du rabodeau est sinistrée depuis la fermeture des usines Boussac , de Peaudouce etc...plus de travail sur place il faut aller en Alsace, à Epinal...la crise , dans cette vallée date des années  1980/90...arrivée à cette époque dans la région, j'ai vu la dégradation.

Beaucoup d'ouvriers  retraités sont très pauvres avec des pensions de  800 € envrion surtout du  travail partiel, précaire pour les actifs...alors que sa voisine , Etival, reste prospère surtout grâce à la papeterie Clairefontaine)



C’est une association subventionnée en partie , mais qui essaye aussi de trouver ses propres ressources.

Elle se propose d’aider les personnes en difficulté passagère, en situation précaire : aider à gérer un budget, à passer un cap financier délicat, à se débrouiller avec la paperasserie grâce à un bénévole écrivain public.

 

Pour ce faire, ils ont mis en place une épicerie sociale: ça consiste à vendre des produits de base à un prix très inférieur : l’économie ainsi réalisée doit permettre de payer une facture. .puis une autre. Des bénévoles aident à la gestion du budget pendant le temps nécessaire. Pour permettre l’achat d’épicerie, la location de mobs, la laverie économique, il y a une friperie ouverte à tous les mercredi et samedi

(Et un point meubles.)

 

Elle fonctionne avec des dons : seuls les articles impeccables sont acceptés et vendus à prix plus qu’intéressant !et franchement on a envie d’y fouiner ! J’ai vu une belle veste en fourrure (synthétique hein !) impeccable pour..10 €

 

La philosophie de cette association : aider sans assister, permettre de restaurer la fierté en favorisant l’entraide, l’autonomie en apprenant à gérer.

Elle fonctionne avec 32 bénévoles et une gérante salariée qui est d’ailleurs à l’initiative de cette maison de l’entraide.

En partenariat avec les associations caritatives (secours catho, secours populaire, Ccas et les municipalités du canton.

D’autres projets sont possibles dont… peut-être un atelier cuisine et…une aide à la parentalité…une aide type maître G ? Pourquoi pas !

 

Bref ça m’a intéressée et je vais aller faire le tour

Ce qui m’intéresse, c’est écrivain public ou l’aide à la gestion du budget.

Mais bon ! Faut voir ! On se calme…on prend le temps…

 

 

Les dons sont les bienvenus : vêtements, vaisselle, jeux, jouets… fruits, légumes…

Je pense à une personne qui a 3 pommiers ! Suivez mon regard !!

 

 

Repost 0
Published by emjy
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de emjy
  • Le blog de emjy
  • : à défaut de pouvoir papoter en vrai avec les ex collègues, les copains copines ou les proches, une p'tite parlote sur tout et rien.
  • Contact

Recherche

Liens